Comment entretenir les pieds de mon cheval pendant l’hiver ?
Comment entretenir les pieds de mon cheval pendant l’hiver ?

L’hiver approche, et avec lui de nombreux désagréments potentiels qui peuvent faire de cette période un casse-tête. Si le froid est rarement gênant pour les pieds des chevaux, l’humidité est elle source de différentes complications.

Une surveillance régulière

Si l’idéal est de limiter l’exposition à l’humidité, il est en pratique difficile d’éviter la boue, notamment pour les chevaux vivant en extérieur. La surveillance des pieds est donc tout particulièrement importante en hiver, de sorte à prévenir les problèmes et d’agir au plus tôt, si nécessaire. Un curage des pieds régulier permet de nettoyer le sabot et d’effectuer un contrôle visuel de celui-ci. Une application régulière de goudron sur toute la surface du sabot est recommandée pour faire barrière à l’humidité et ainsi limiter le ramollissement de la sole et des fourchettes. Une pâte protectrice comme Field Paste peut également être utilisée régulièrement, sa texture épaisse permet une bonne adhésion au sabot et est donc adaptée lorsqu'il ne vous est pas possible de réaliser des soins quotidiens.

Seimes et fissures

L’apparition de seimes ou de fissures n’est pas spécifique à l’hiver, mais il est nécessaire de leur porter une attention particulière par temps humide pour prévenir d’éventuelles complications. Les fissures et seimes doivent être comblées à l’aide d’un mastic antibactérien. Artimud est particulièrement adapté dans le cas de petites fissures, tandis que l’aspect fibreux du Hoof Stuff permet un traitement des fissures profondes.

Pourriture des fourchettes

Zones particulièrement sensibles du pied, les fourchettes peuvent pourrir si le pied du cheval est exposé de manière importante à l’humidité, comme cela peut être le cas d’un cheval vivant au pré ou au paddock. L’huile de cade, aux propriétés antiseptiques et antimicrobiennes, offre une bonne protection dans le cadre d’une application régulière. En cas d’apparition de pourriture, l’application du spray pourriture de fourchette offre un traitement antiseptique, antibactérien et antifongique particulièrement approprié.

Gale de boue

La gale de boue (dermatophilose) est fréquente en hiver car elle est provoquée par une bactérie qui se développe en milieu humide. Elle provoque une dépilation et une inflammation locale, le plus souvent au niveau du creux des paturons. Cette affection est particulièrement gênante voire douloureuse pour le cheval et doit donc être traitée rapidement. La tonte des fanons peut permettre de limiter la stagnation de l’humidité dans la zone concernée. La bactérie doit être éliminée par un nettoyage au savon désinfectant et non-irritant. L’application d’une crème cicatrisante permet ensuite d’aider à la cicatrisation tout en maintenant une barrière antiseptique à la surface de la peau.

À retenir

Vous l’aurez compris, les différentes complications liées aux pieds des chevaux en hiver sont majoritairement dues à l’humidité et la boue dans les pâtures. Afin de limiter ce phénomène au maximum, n’hésitez pas à poser des dalles stabilisatrices dans les zones stratégiques de vos paddocks (bac à eau, ratelier …) afin d’éviter que vos chevaux ne stagnent dans l’humidité à ces endroits.
Enfin, prévention et traitement rapide sont les maîtres-mots pour un hiver serein. N’hésitez pas à vous référer à votre vétérinaire et/ou maréchal ferrant en cas d’affection devenant trop importante.


Louise JEGARD
Chef de Produit Équidéos