Comment préparer les pâtures de mes chevaux pour l’hiver ?

À l’entrée de l’hiver, plusieurs problématiques se posent quant à la gestion des pâtures. Dans ce blog, on vous propose quelques conseils pour préparer au mieux la saison hivernale pour permettre à vos chevaux de profiter de quelques séances de broutage dans de bonnes conditions !

La valeur nutritive de l’herbe change !

La pousse et la valeur nutritive de l’herbe sont liées à la photosynthèse. Donc lorsque la durée du jour et les températures diminuent, les plantes réduisent fortement leurs phases végétatives. Même si votre tapis herbeux est encore haut et bien vert (ce qui est le cas dans beaucoup de région cette année), la végétation n’est cependant presque plus nutritive. N’hésitez donc pas à rajouter du foin et de l’aliment complet à vos chevaux pour qu’ils restent en bon état.

Le retour de la boue

Avec le retour des pluies on assiste au retour de la boue dans les paddocks (les équitants ne le savent que trop bien !). Pour assainir le sol dans les endroits boueux comme les entrées de paddock/pâture, autour des râteliers ou des bacs à eau, il existe une méthode (certes onéreuse mais particulièrement efficace) qui consiste à placer des dalles alvéolées en plastique.

Le principe ? Elles augmentent la portance du poids du cheval (ou du tracteur) sur une surface plus importante que ses seuls sabots. Les alvéoles favorisent la perméabilité, car la terre, non compactée par les sabots, laisse la pluie s’infiltrer et le sol sécher.

Pour obtenir une stabilisation du sol durable, la pose de ses plaques nécessite des travaux préparatoires. Il faut, dans un premier temps, décaper le sol sur une profondeur de 15cm environ (20cm si votre sol est vraiment instable). Deuxième étape, posez sur la partie décapée du concassé 30/50, puis égalisez soigneusement en tenant compte de la pente s’il y en a une. Vous pouvez ensuite déposer une couche de 1 à 2cm de petits cailloux (2/8), pour obtenir une surface bien unie.

Enfin, déposez les dalles : la première dalle est posée dans un coin, si possible un angle droit avec le système d’accrochage placé en direction de la surface à couvrir. La pose se fait ensuite suivant la diagonale, tout en conservant un joint de dilatation d’environ 3cm tout autour des bordures. Normalement, la pose est assez rapide, surtout si votre sol a été bien préparé au préalable.

Dès que la pose est terminée, remplissez les alvéoles de petits cailloux (2/8) sur une épaisseur d’environ 2cm.

Lorsque l’installation est terminée, n’oubliez pas de vérifier que les dalles de la périphérie sont bien fixées (avec des bordures disposées tout autour ou des tiges d’ancrage par exemple). Si le sol est très argileux et ne permet pas l’infiltration des eaux de pluie, vous pouvez disposer un géotextile sur le sol décapé, avant la pose du concassé.

Profitez de l’automne pour entretenir vos haies

En fin d’automne, lorsque la sève est descendue, il est temps de tailler les haies pour guider leur expansion car elles représentent d’excellents coupe-vent dans les pâtures. Nous vous conseillons cependant de les laisser assez touffues pour qu’elles filtrent le souffle du vent.

L’automne est également la meilleure saison pour planter des arbres (pensez quand même à protéger les jeunes troncs avec du grillage, pour que vos chevaux ne les rongent pas).

Voilà, normalement en suivant ces conseils vos pâtures seront prêtes pour l’hiver ! Alors ne privez pas vos chevaux d’y vaquer aux meilleures heures de la journée, lorsque la météo le permet : même si l’herbe est rare et peu nourrissante, vos chevaux y trouveront toujours beaucoup de plaisir !


Louise JEGARD
Chef de Produit Équidéos